Forever Mockasin Love

Publié le par Noëmie Vermoesen

Connan Mockasin à l'Aeronef de Lille le mardi 11 octobre 2011

 

     Sourire rêveur à l'idée de revoir Connan Mockasin. Il y a presqu'un an, l'énergumène avait été dévoilé aux Transmusicales. Petit ricanement aussi, en repensant aux médias qui avaient épilogué sur l'allure, il est vrai, excentrique du bonhomme, pour finalement s'incliner devant son génie, à la sortie de l'album. Connan, nous en a fait une bien belle en plantant là un des albums majeurs de 2011 et en parvenant à en conserver la surprenante fraicheur. Preuve en live.

      Moloko Velocet fait le boulot, comme il faut, tentant parfois même de s'affranchir du BJM avant de laisser la place à l'orchestre japonisant du néo-zélandais. Doucement, familièrement, patiemment Forever Dolphin Love est revisité. Avec pudeur et humour, le leader invite musiciens comme spectateurs à se joindre à la prestation. It's great my dear !

Publié dans Live Report

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article